Paris Ville Numérique, pour tous

banc numérique wifiParis, ou plutôt son maire, affiche ses ambitions à très court terme. Les objectifs ? 80% des immeubles parisiens au moins reliés en fibres optiques d’ici 2010, développement du wi-fi et de l‘accès à Internet et aux technologies de l’information et de la communication (TIC).

Raccordée jusqu’au bout des toits

Paris marche ainsi dans les traces de Pau et des Hauts-de-Seine. La capitale compte déjà plus de 650 000 foyers raccordés à l’ADSL, soit 60% des ménages par rapport à une moyenne nationale de 40%, mais la mairie souhaite développer le réseau en fibre optique. Une ambition à 100 Mb/s en symétrique.

Pas question toutefois d’être propriétaire des 10 000 km de fibres optiques qui devraient, selon le plan, couvrir la capitale (Contre 1800 aujourd’hui) ; Pour encourager ce développement, Paris prévoit d’encourager les opérateurs privés (comme CitéFibre ou Erenis, pionniers parisiens en la matière) en baissant les redevances.

Outre le réseau en lui-même, le plan PARVI prévoit dans la création de 400 points wi-fi gratuits, l’expérimentation d’un mobilier dédié au wi-fi ou encore la création de jardins numériques du savoir.

La Ville de Paris souhaite également l’ouverture dans des quartiers populaires d’Espaces Publics Numériques (EPN). Les 16 EPN existant à l’heure actuelle permettent à plus de 120 000 personnes de s’initier et de se former à la pratique d’Internet et de l’informatique. D’autres mesures diverses sont également prévues, comme la création de clubs pour les seniors.

« Nous souhaitons que les Parisiens puissent accéder en totalité au haut débit. Cette ambition sera source de progrès et de croissance pour la ville du 21e siècle. C’est également un acte de justice social en permettant à terme l’accès à tous à la culture ou à l’éducation » a déclaré Bertrand Delanoë, actuel Maire de Paris.

L’opération est évaluée à 18 millions d’euros de manque à gagner sur les redevances.

Accéder à l’article de Paris.fr

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
2 commentaires