Pass Online PlayStation : Sony invente la "taxe" sur le jeu d'occasion

Afin de se tirer profit du marché de l’occasion, Sony Computer Entertainment met en place ses Pass Online. Ils donneront accès à des contenus additionnels contre monnaie sonnante et trébuchante.

Cette nouveauté concerne tous les jeux Sony ou développés par des studios appartenant à la firme. Dans la pratique, les joueurs trouveront désormais un code dans une boîte de jeu neuve. Il s’agit d’une clé pour accéder au mode multijoueur du jeu ou à d’autres contenus. Lié au compte du joueur, ce code n’est utilisable qu’une seule fois. Dès lors, dans le cas d’un achat en occasion, le joueur devra acheter un coupon afin de bénéficier des contenus bloqués. C’est là qu’entre en jeu le Pass Online.

Avec cette méthode, SCE compte bien récupérer un bénéfice sur les ventes de jeux en occasion. Plusieurs jeux de son line-up sont déjà concernés : Uncharted 3, Resistance 3 ou encore ModNation Racers. Certains éditeurs et développeurs se plaignent d’un manque à gagner. C’est le cas du studio de Heavy Rain, Quantic Dream. 10 millions d’euros manqueraient dans les caisses, avec 2 millions d’exemplaires vendus. Son PDG, Guillaume de Fondaumière accuse le marché de l’occasion.

En France, ce marché représenterait 59 % des ventes de jeux vidéo.