Philips présente ses nouveautés informatiques

Philips SPD5130

À l’occasion du Computex Philips dévoile ses nouveaux périphériques informatiques. Le constructeur annonce « le premier disque dur externe au monde de 1 To », le SPD5130. Jusque là les disques externes de 1 To étaient composés de deux disques de 500 Go, ici il n’y a qu’un seul disque. Il prend place dans un boîtier en aluminium d’un poids total de 1,4 kg, en façade de ce boîtier on trouve un bouton de sauvegarde. Il se connecte en USB 2.0 et eSATA et pour la dotation logicielle on trouve Nero BackItUp 2.

Zoom sur le Philips SPD5130
On apprécieOn regrette
La grande capacité Pas de Firewire ou USB Host
La double connexion eSATA/USB 2.0 -
Le bouton de sauvegarde en façade -

L’analyse : Avec un seul disque de 1 To ce SPD5130 est plus léger que les autres qui embarquent 2 x 500 Go, un atout non négligeable pour un disque dur externe. Sur le papier il ne possède pas de gros défaut, seuls les professionnels ou les utilisateurs de Mac regretteront l’absence de connexion Firewire. Ce Philips SPD5130 est attendu dans les semaines qui viennent à 449 €, un prix correct pour un disque dur externe de 1 To.

Philips SPC1300

Cinq nouvelles webcams arrivent chez le constructeur, les SPC620, SPC1000 et SPC1300 et les SPC220NC et SPC520NC.

  • SPC620 : micro, capteur CMOS VGA (640 x 480).
  • SPC1000 : micro unidirectionnel avec réduction des bruits environnants, résolution de 2 Mpixels par interpolation, zoom numérique 5x.
  • SPC1300 : technologie Pixel Plus 2 (utilisée dans les TV LCD du constructeur), résolution de 6 Mpixels par interpolation, deux micros unidirectionnels, Digital Natural Motion (90 images/seconde).

Zoom sur les Philips SPC620/SPC1000/SPC1300
On apprécieOn regrette
Le prix de la SPC1000 La SPC620 aux caractéristiques peu convaincantes
Les nombreux systèmes d’amélioration de la SPC1300 Pas de bouton « photo » sur la webcam
Le témoin d’activité -
Le pied adapté aux écrans plats -

L’analyse : De toutes ces webcams la SPC1300 est clairement la plus convaincante, la grande nouveauté est la technologie Pixel Plus 2 qui devrait grandement améliorer l’image mais il faudra en payer le prix : 99 €. La SPC1000 devrait être celle qui rencontrera le plus de succès, il s’agit d’une webcam assez classique mais qui possède quelques atouts. La SPC620 est la plus basique, Philips l’annonce à 49,90 €, un prix identique à la SPC1000, le choix sera donc vite fait.

Philips SPC520NC

Les SPC220NC et SPC520NC adoptent un autre look plus dans l’esprit des modèles actuels.

  • SPC220NC : capteur VGA (640 x 480), rotative sur 360°, bouton de prise de photo.
  • SPC520NC : capteur VGA avec interpolation 1,3 Mpixels, suivi du visage, zoom numérique 3x, micro.

Zoom sur les Philips SPC220NC/SPC520NC
On apprécieOn regrette
Les têtes rotatives sur 360° Pas de micro sur la SPC220NC
Le suivi du visage et le zoom numérique 3x sur la SPC520NC Pas de vrai capteur 1,3 Mpixels

L’analyse : Ces deux webcams semblent moins intéressantes que les modèles précédents, leurs caractéristiques sont assez basiques, surtout la SPC220NC qui fait même abstraction du micro. Elles pourront quand même compter sur des prix attractifs pour plaire : 19,90 € pour la SPC220NC et 29,90 € pour la SPC520NC pour une disponibilité mi-2007.

Enfin Philips reparle de ses souris et son clavier à la grande autonomie présentés fin avril (cf. Un clavier et des souris design chez Philips) mais aucune date de disponibilité ou de prix ne sont avancés.