Kodak dépose officiellement le bilan

Évoquée au début du mois, la très mauvaise santé financière du fabricant Kodak a été confirmée par son dépôt de bilan, le jeudi 19 janvier. L’un des pionniers de la photographie, qui n’aurait plus connu de bénéfices depuis 2007, s’est placé sous le régime des faillites. La marque américaine a également annoncé avoir obtenu un crédit de 950 millions de dollars sur 18 mois auprès de la banque Citygroup.

47 000 postes supprimés depuis 2003


« Le conseil d’administration et la totalité de l’équipe de direction estiment que c’est une étape nécessaire et ce qu’il convient de faire pour l’avenir de Kodak », déclare son PDG Antonio M. Perez dans un communiqué. Pour être tout à fait précis, il s’agit de l’entreprise Kodak et ses filiales américaines qui sont placées sous faillite, les filiales étrangères n’étant pas concernées.

Kodak se concentre actuellement à trouver un acquéreur pour ses quelques 1 100 brevets numériques. Le site Le Monde parle de 13 usines, 13 laboratoires fermés et pas moins de 47 000 postes supprimés depuis 2003. « Maintenant nous devons terminer notre transformation en nous attaquant davantage à notre structure de coûts et en tirant efficacement de l'argent des actifs non stratégiques », conclut le communiqué.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire