18 mois de prison pour le pirate fan de porno

Un Russe s’est amusé à pirater un écran publicitaire dans les rues de Moscou, en diffusant pendant vingt minutes un clip pornographique. Le 14 janvier dernier, un écran de 6 mètres sur 9 du boulevard périphériques diffusait une séquence porno à la place de publicité, créant par la même occasion un embouteillage. La société en charge de l’écran aura mis près de 20 minutes pour parvenir à éteindre le panneau en question.

Pas de punition demandée par l’entreprise victime

L’auteur de cette « mauvaise blague », selon sa propre citation, vient d’être condamné à 18 mois de prison pour piratage informatique et diffusion illégale de pornographie. Une peine qui s’ajoute à une autre condamnation en mars 2010 pour tentative de vente de marijuana, pour un total de 6 ans d’emprisonnement selon l’agence Ria Novosti. « Le tribunal a pris en compte pour circonstances atténuantes le fait que le prévenu a reconnu les faits et présenté ses regrets, que le délit est de faible gravité, qu'il a à charge des parents âgés de 73 ans, ainsi que le fait que l'entreprise victime de ses actes n'a pas requis de punition à son encontre », a déclaré la juge.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
9 commentaires
    Votre commentaire
  • Ben dis donc ...6ans de prison en Russie, ca doit faire mal, il ne recommencera pas de si tot a mon avis . Mais 6 ans c'est quand même beaucoup vous ne trouvez pas ? J'espère qu'eux aussi ils appliquent le principe de "Conditionnelle" ou de "Semi liberté"
    1
  • Je trouve ça tout à fais normal.
    0
  • 6ans pour avoir refourgué de la drogue, pas 6ans pour avoir partager son film X...
    1