Eclairer les villes avec des arbres

Les luminaires dans les rues de la ville tels que lampadaires et poteaux sont à coup sûr, des installations très consommatrices en électricité dans les métropoles. Ils éclairent toutes les rues, en permanence tout au long de la nuit. Alors comment éclairer les rues la nuit en économisant l’électricité ? Dr Yen-Hsun Su de l’Université National Cheng Kung au Taiwan est venu à bout de cette énigme. Il a découvert qu’en intégrant des nano-particules d’or dans les feuilles de Bacopa caroliniana, on provoque une induction qui génère de la lumière rouge dans la chlorophylle.

À vrai dire, les recherches ont initialement été menées afin de créer des lumières LED sans la poudre de phospore, jugée trop chère et toxique. C’est donc par un tournant accidentel que l’on a abouti à ce résultat. Le concept a tout de suite capté l’attention de la Royal Society of Chemistry, la plus grande organisation en Europe pour l'avancement des sciences chimiques. Bacopa caroliniana est une plante qui pousse en grand nombre dans le Sud des Etats-Unis. Cependant Yen-Hsun Su a conclu que le phénomène ne se limitait pas au Bacopa caroliniana. Par ailleurs, cette induction illuminerait des rues parsemées d’arbres.

À part éclairer la ville de la plus écologique des manières, ces arbres magiques absorbent le CO2. Ce professeur taïwanais est en passe de chambouler tout un système mis en place depuis des décennies, pour notre plus grand bien.