San Francisco : une application pour aider les policiers sur le terrain

Les applications ne servent pas qu’à jouer à Angry Birds, tweeter ou envoyer des SMS. La police de San Francisco va bientôt mettre à disposition de ses hommes (et femmes) d’action une application d’ordinateur leur permettant de rapporter plus rapidement et plus facilement ce qu’il se passe sur le terrain. L’idée est d’éviter de devoir revenir à la station centrale pour pouvoir taper leur rapport, pour rester dans les rues à patrouiller.


60 ordinateurs HP, bientôt sur smartphone


En tout, ce sont pas moins de 60 ordinateurs portables fournis par HP et dont l’objectif est simple : permettre aux officiers de patrouiller 3 à 4 heures supplémentaires chaque jour. Mais ceci n’est qu’une première étape : dans un second temps, une application mobile est prévue, intégrant une technologie de dictée à la voix, pour ne plus avoir à taper leurs rapports. Les smartphones pourront également analyser une plaque d’immatriculation à l’aide du capteur photo.


« En fait, c’est l’ordinateur de Batman pour faire simple », explique le responsable de la police de San Francisco Greg Suhr. L’application mobile n’en est qu’à son développement et ne devrait pas voir le jour avant 6 mois. Espérons qu’il ne faudra pas attendre plusieurs années avant de voir un tel dispositif débarquer en France.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
1 commentaire
    Votre commentaire
  • yoyobox
    En espérant que cela n'induit pas un indice plus élevé de "bavure" possible.
    Faudrait pas que le logiciel de dictée vocale se trompe...

    Quoi qu'il en soit les hommes (et femmes) de la police devront rester vigilant et consciencieux.
    0