La RIAA réticente à la copie de CD sur iPod

Infos-du-Net.comLorsque vous achetez un baladeur MP3, notamment un iPod, vous avez un choix relativement large, comprenant toutes les gammes de prix et toutes les capacités.
Admettons que vous ayez un peu d’argent à dépenser et que votre folie des grandeurs vous porte sur un iPod dernière génération de 60 Go.
60 Go, cela représente tout de même une sacrée place, et la nouvelle tâche qui se dresse maintenant devant vous est maintenant de remplir ce baladeur à hauteur des 60 Go qu’il contient.
Bon, si on en croit Apple, cela représente 15 000 chansons.
Pas mal, mais malheureusement, acheter 15 000 chansons une par une sur iTunes, cela impose tout de même de débourser près de 15 000 euros, sans compter le temps passer à les télécharger.
Il vous reste alors la solution d’encoder les nombreux CD de musiques que vous avez déjà achetés dans le commerce, ça tombe bien, iTunes, livré avec votre baladeur, permet d’envoyer les musiques contenues sur un CD directement dans votre baladeur, ça ne fera peut-être pas tout, mais contribuera à le remplir un peu.
Malheureusement pour vous, il semblerait que ce genre de pratique pourtant anodine et en apparence tout à fait légale ne plaise que très modérément à la RIAA...

La RIAA va-t-elle trop loin ?

Va-t-on encore perdre notre droit à la copie privée sur un nouveau terrain ?
En tout cas, à la phrase “Les maisons de disque, mes clients, ont annoncé depuis un moment maintenant, et c’est écrit sur leur site Web, qu’il est parfaitement légal de prendre un CD que vous avez acheté, de le copier sur votre ordinateur et de le mettre sur votre iPod” lancée l’année dernière par l’avocat Don Verrilli à la Cour Suprême lors du procès opposant MGM à Grokster, la RIAA répond aujourd’hui : “Cette permission de faire une copie dans des circonstances particulières est souvent, et même presque toujours accordée, nécessairement par le fait qu’une copie est un usage juste quand les droits d’auteur en donnent l’autorisation. En regard de ceci, le statut attribué au conseil pour les droits d’auteur dans le cas MGM contre Grokster n’est qu’un statut sur une autorisation, pas sur un usage juste”.
En d’autres termes, l’argument de Don Verrilli ne concerne pas un “usage juste” et il vous faudra une autorisation de ceux détenant les droits d’auteur pour copier vos CD sur iPod.
L’avenir sera peut-être de passer des coups de téléphone ou d’envoyer des emails à chaque majors ou à chaque auteur pour lui demander le droit de copier des musiques sur son iPod... ou alors d’avoir 15 000 euros à claquer...

Source : EFF
Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
17 commentaires
    Votre commentaire
  • foch
    Jusqu'à la semaine dernière j'avais jamais entendu parler de la RIAA, mais en ce moment ils se lachent !
    0
  • isatis39871
    Moi je ne m'inquiète plus. Quand les consommateurs en auront marre d'être pris pour des distibuteurs automatiques, ils arrêterons de cracher. La RIAA scie la branche sur laquelle est est assise...
    0
  • Ancalagon
    Encore un point législatif débile aux Etats-Unis, mais cela reste valable là-bas. En France, quoi qu'en dise la RIAA, le droit à la copie privée est totalement garantie par la loi. Et là il n'y peuvent rien, c'est comme ça un point c'est tout : il est tout à fait légal de faire autant de copie qu'on veut d'un CD à partir du moment ou l'on a acquis légalement ce dernier et que ces copies restent privée (à son usage personnel).
    0