BlackBerry Playbook : des rappels par centaines


À peine lancée, la tablette de RIM, la BlackBerry PlayBook, fait l’objet d’un rappel aux États-Unis. Si le constructeur n’a pas encore expliqué la raison de ce rappel, il semble que tous les modèles rappelés viennent du même revendeur.

Il s’agit de l’enseigne américaine Staples, qui aurait vendu près de 1000 tablettes à ce jour. Toutes sont concernées par le rappel, sans que ni le constructeur, ni le revendeur aient donné plus d’informations à ce sujet. Cependant, RIM devrait s’expliquer prochainement sur l’origine de ce rappel, afin d’inciter les acheteurs à l’effectuer.

Un problème inconnu

Bien que le nombre d’appareils rappelés soit limité, cela ne peut qu’accentuer la mauvaise presse dont la PlayBook souffre aux États-Unis. Celle-ci avait en effet été largement critiquée sur certains points, comme l’absence de la gestion des mails par défaut, qui ont poussé RIM à se défendre face à la presse américaine.