RIM (BlackBerry) : une amende de 142 millions de dollars qui tombe très mal

La série noire continue pour RIM. Un jury californien l’a condamné la semaine dernière à une amende de 142,2 millions de dollars. Cette décision intervient dans le cadre du procès qui oppose le constructeur des Blackberry à Mformation. L’affaire remonte à 2008, lorsque la société assigne RIM en justice pour violation de brevet portant sur un dispositif de gestion de réseau sans-fil.


Une personne interne à Mformation a précisé qu’il s’agit de payer une redevance de 8$ par appareil qui se connecte aux serveurs de l’entreprise. Une décision qui s’applique uniquement pour les États-Unis pour le moment. De son côté, un porte parole de RIM a indiqué que la société envisage un recourt légal qui pourrait annuler le verdict. D’après eux, le brevet serait invalide puisque le procédé était déjà utilisé lorsque Mformation l’a déposé.


Cette condamnation tombe mal pour le canadien, qui essuie de lourdes pertes de parts de marché et de bénéfices face à ses concurrents, Apple et Google en tête. Après s’être séparé de 5 000 salariés, la société a dû faire face à des rumeurs telles que la séparation de son activité en deux branches. En définitive, rien ne va plus pour RIM.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
1 commentaire
    Votre commentaire
  • Cronoskev
    De RIM à RIP il n'y a qu'une lettre...
    RIM bientot Rest In Memory.......
    0