RSF, pirate et piraté à quelques heures des JO

Le site de RSF piratéProximité des JO oblige, RSF est au premier plan de l’actualité Internet. Hier, veille des JO, le site de Reporters sans frontières subissait une attaque virale d’envergure à quelques heures du départ de la cybermanifestation qu’il devait accueillir. Chez l’organisation on explique que des « des hackers ont réussi à s’introduire au sein de l’administration du site de RSF pour mettre un virus à retardement qui peut contaminer les ordinateurs qui s’y connectent. Il s’agit d’un fichier malveillant qui s’introduit dans les ordinateurs de ceux qui consultent le site ». De fait, pendant quelques heures, l’antivirus des visiteurs du site s’activait dès le chargement de la page rsf.org pour signaler une menace.

RSF se venge

Robert MénardLa réponse de l’organisation non gouvernementale de Robert Ménard n’a pas tardé. A huit heures huit, ce matin, soit très exactement douze heures avant le coup d’envoi de cette olympiade, RSF a réussi à diffuser les programmes de « Radio sans frontières » sur les ondes FM chinoises. Pendant vingt minutes, les auditeurs chinois ont pu entendre le secrétaire général de RSF ainsi que plusieurs défenseurs des droits de l’homme ont occupé les ondes délivrant un message basé sur le respect de la liberté d’expression. Cette action ne serait que la première d’une longue liste. Affaire à suivre.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
2 commentaires
    Votre commentaire
  • Anonyme
    Ca sent la cyber-guerre..
    0
  • shooby
    Le problème est que RSF a d'abords dit son message en français, puis en anglais et enfin en chinois ! Il aurait été plus prudent de comemcner en chinois, car les technicines chinois n'ont pas laisser durer le piratage des ondes !
    -1