Reconnaissance faciale : la police américaine utlisera une application iPhone

Une partie de la police américaine sera bientôt équipée d’une application iPhone permettant la reconnaissance faciale.

En septembre, une douzaine d’états américains équiperont leurs policiers d’iPhone. Ils seront reliés à des appareils mobiles de reconnaissance faciale mis au point par BI2 Technologies, une entreprise du Massachusetts.

Ce dispositif sera utilisé par les policiers seulement s’ils n’ont aucun autre moyen d’identifier une personne interpelée. Certains policiers semblaient d’ailleurs s’inquiéter de cette nouvelle fonctionnalité pour les libertés civiques. Photographier quelqu’un à distance reste une démarche bien différente d’un relevé d’empreintes digitales qui ne peut se faire qu’avec l’accord de la personne. Certains shérifs on ainsi annoncé qu’ils avaient l’intention de l’utiliser avec prudence.

La reconnaissance faciale est entrée dans le quotidien de millions d’utilisateurs Apple (iPhoto), Google (Picasa) ou Facebook. Google avait même suspendu en mai dernier un projet de reconnaissance faciale sur mobile qui permettait de googler le visage de n’importe quelle personne prise en photo dans la rue. L’expérience de la police américaine permettra en effet de désamorcer les premières plaintes en justice concernant cette problématique.