Retrouvez vos fichiers grâce à Google

Google lance officiellement cette semaine son outil Desktop Search. Le but de cet outil est d'aider l'utilisateur de n'importe quel ordinateur connecté à l'Internet à trouver de manière simple et rapide des fichiers contenus dans le disque dur de l'ordinateur. Le mode de recherche est le même que celui du moteur de recherche Google pour l'Internet.

Les types de fichier recherchés par Google Desktop Search sont de tout ordre, Word, Excel (les fichiers de la suite bureautique Microsoft Office), mais aussi PDF, c'est à dire les fichiers lus et créés par les logiciels de l'éditeur Adobe. Pour ce qui est des e-mails, ceux stockés aux formats de Netscape et Firefox / Thunderbird sont également indexés par l'outil de recherche. Enfin, pour les fichiers images et sons, il est possible de lancer des recherches basées sur les noms de fichier, tout comme dans l'outil de recherche Microsoft disponible avec Windows.

Des options paramétrables

Par ailleurs, des options modulables permettent de paramétrer le logiciel. Elles proposent entre autre de limiter les recherches en excluant de l'indexation les pages Internet sécurisées contenues dans la mémoire qui stocke les pages Internet visitées par l'ordinateur. De même, les documents contenant des mots de passe peuvent être ignorés par l'outil de recherche. Mais la question du transport d'informations personnelles et de son stockage dans les locaux de Google se pose. La compagnie californienne admet que des informations circulent constamment entre les ordinateurs connectés à Google Desktop Search et les disques durs de Google, rendant délicat le problème du respect de la vie privée. Pour autant, Google annonce ne rien récupérer d'informations contenant des données personnelles (fichier, e-mail, image...). Il s'agirait uniquement d'informations comme le nombre d'utilisations de l'outil ou le temps mis pour afficher un résultat de recherche. Ces informations seraient destinées à améliorer les performances de Google Desktop Search. Rappelons également que l'envoi de ces données est optionnel, puisque l'utilisateur peut choisir dans le paramétrage de Google Desktop Search de ne pas envoyer d'informations à Google.

Pour autant, les limites de cet outil apparaissent assez vite. Google Desktop Search fonctionne uniquement avec les systèmes d'exploitation Windows XP et Windows 2000 équipé du Service Pack 3. Par ailleurs, l'outil n'est pour l'instant disponible qu'en trois langues : anglais, chinois et coréen.

Depuis quelques mois, les outils de recherche sur disque dur semblent être des produits très prisés des compagnies de l'Internet. Microsoft et Yahoo! Développent également le même type de service, sans oublier des acteurs moins connus, tels Blinkx ou X1.