HAL-5 : un exosquelette qui rend dix fois plus fort

La firme japonaise Cyberdyne a créé une combinaison robotisée qui, dit-on, décuple la force de son utilisateur. Nommé HAL-5 (Hybrid Assistive Limbs), l’exosquelette a été présenté lors du CES 2011 à Las Vegas. Le véritable point fort d’HAL-5 réside dans le fait qu’il reçoit des signaux bioélectriques venant des muscles de son utilisateur pour réagir intelligemment avec le système nerveux humain. Évidemment, des capteurs sont derrière cette faculté. Cyberdyne vise les hôpitaux pour assister le personnel médical en portant les malades, les patients inaptes à se déplacer, etc. Ils peuvent également aider les personnes à mobilité réduite, les ouvriers et sans doute l’armée. L’exosquelette pèse 23 kg et mesure 1,60 m, il est alimenté par une batterie AC 100V pour une autonomie de deux heures et quarante minutes.

HAL-5 n’est pas un concept délirant et sans espoir de commercialisation. Sa production en masse n'est certes pas d'actualité mais la commercialisation des premiers modèles est imminente.