BHR-3 : l’humanoïde pékinois évolue

La branche spécialisée dans la robotique de l’Institut de technologie de Pékin a dévoilé depuis peu sa dernière création : le robot BHR-3. Il s’agit ni plus ni moins qu’une mise à jour des BHR-1 et BHR-2, alias BeiBei et JingJing.

BHR-3 est un humanoïde mesurant environ 1,70 mètres pour un poids légèrement inférieur à 62 kg. Il est équipé d’un exosquelette qui ressemble beaucoup à celui de son prédécesseur, le BHR-2. Néanmoins, BHR-3 est bien plus avancé que ses ainés. Fort de ses 28 degrés de liberté, le robot bipède est capable de  se déplacer dans quatre directions (avant, arrière, droite, gauche) et réaliser des tâches préprogrammées. La véritable raison d’être de cet humanoïde est de servir de support de communication et de promotion dans les salons et exposition high-tech. Il peut toutefois être utilisé dans d’autres endroits publics comme les musées.

Les concepteurs de dire que le robot est capable de faire du tai-chi. Il a déjà été présenté dans deux musées  chinois.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire