Orange s’accorde avec SFR sur la fibre

Fibre optiqueLe déploiement de la fibre optiqueUne fibre optique est un fil de verre ou de plastique. Son diamètre est très fin et dispose d’un propriété intéressante : conduire la lumière. Entouré... continue d’être un sujet délicat entre les opérateurs, notamment lorsqu’il s’agit d’Orange.

Pourtant, aujourd’hui, un accord a été trouvé entre Orange et SFR-Neuf Cegetel, afin qu’un foyer relié par l’un à la fibre optique puisse être également raccordé au réseauLAN est l’acronyme du terme anglais Local Area Network, que l’on peut traduire en fraçais par Réseau Local. Sa définition consiste en un ensemble d’or... de l’autre.

La fibre enfin interopérable ?

Les foyers connectés à la fibre optique d’Orange vont pouvoir souscrire un abonnement chez SFR-Neuf Cegetel, et inversement. Si cette nouvelle semble bien normale quand il s’agit d’ADSL, cela l’est beaucoup moins en ce qui concerne la fibre optique. En effet, jusqu’à maintenant, lorsqu’un opérateur câblait un immeuble en fibre optique, il était prioritaire pour abonner les habitants de l’immeuble à sa propre offre. Aujourd’hui, les syndics de copropriétés vont avoir le choix de l’entreprise qui câblera leur immeuble (Orange ou SFR-Neuf Cegetel), mais également du fournisseur d’accès, qui peut être différent.

Pour le moment, cet accord ne concerne que certaines zones en France : Pau, Bordeaux, Grenoble, Lille, Lyon, Marseille, Metz, Nice, Poitiers, Toulouse ainsi que Paris, à savoir les villes dans lesquelles les deux opérateurs déploient, ou ont déjà déployé leurs infrastructures. Il reste désormais la question de Free, également engagé dans la bataille de la fibre optique, mais qui risque de faire cavalier seul après un accord de ce genre.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
1 commentaire
    Votre commentaire
  • Anonyme
    Je suis horrifié quand je lis ceci :
    "Aujourd’hui, les syndics de copropriétés vont avoir le choix de l’entreprise qui câblera leur immeuble..."

    Un syndic qui ferait bien son travail ne choisit rien du tout !
    Il propose à l'Assemblée Générale des copropriétaires et c'est l'Assemblée qui choisit (donc les copropriétaires).
    0