Amazon, Google et Facebook prêts à faire grève contre une loi ?

La loi SOPA est en train de s’attirer les foudres non seulement des internautes américains, mais également d’une grande partie des géants du Web. Ce projet de loi anti-piratage divise au pays de l’Oncle Sam et de nombreux acteurs d’Internet se manifestent afin que cela ne se concrétise pas. L’objectif de SOPA est notamment de permettre aux FAI, aux régies publicitaires et autres moteurs de recherche de sanctionner certains sites Internet hébergeant du contenu illégal.

Une journée de gel des services en ligne ?


Un principe contre lequel s’insurgent Amazon, Twitter, Facebook, Google ou encore Yahoo. Ces grandes marques du Web se disent prêtes à un blackout, une forme de grève de leurs services en ligne, pour conserver leur propre vision d’Internet. Un gel de ces sites durant une journée entière est ainsi envisagé. Selon eux, cette loi serait abusive et ils entendent bien le faire savoir aux internautes américains. Aucune date n’est pour le moment envisagée, il s’agit pour le moment de faire réagir et cette solution ne sera employée que comme ultime recours.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
9 commentaires
    Votre commentaire
  • kervinoute@guest
    Encore un exemple qui montre bien que le web occidental va devenir l'équivalent du web chinois : filtré, aseptisé, maîtrisé par les dollars. A milles lieux de l'esprit communautaire et neutre de l'origine :(
    1
  • kervinoute@guest
    Encore un exemple qui montre bien que le web occidental va devenir l'équivalent du web chinois : filtré, aseptisé, maîtrisé par les dollars. A milles lieux de l'esprit communautaire et neutre de l'origine :(
    0
  • Qwerty_@guest
    @Kervinoute : Trouves tu normal de pouvoir acheter drogue et armes sur internet? Et si ton voisin le faisais pour venir ensuite te tuer?
    -1