Seagate se met au SSD

William Watkins, CEO de SeagateSurfant sur la vague des supports de stockage à base de mémoire flash, le constructeur Seagate annonce son arrivée sur le marché des SSD et ce à partir de 2009.

Des SSD pour le entreprises

Annoncés par William Watkins, PDG de Seagate, ces SSD ne seront pas destinés au grand public, tout du moins dans un premier temps, mais aux entreprises qui cherchent des supports de stockage véloces. Rappelons au passage que la marque américaine avait déclaré en début d’année qu’elle ne se lancerait pas dans ce secteur avant qu’il soit devenu intéressant.

Elle confirme aujourd’hui sa position en annonçant qu’elle n’ouvrira ses SSD au grand public qu’au moment où le prix du Gigaoctet atteindra les 10 centimes de dollar.

Et un disque dur pour le grand public

En marge de cette réaffirmation, Seagate a aussi annoncé un disque dur mécanique de 2 To pour 2009. Ce constructeur joue donc aujourd’hui sur tous les tableaux du stockage, mais pourrait éprouver des difficultés à s’imposer sur le marché du SSD lorsqu’il s’ouvrira à la consommation de masse, l’ancienneté étant souvent un gage de qualité pour le consommateur.