512 Go silencieux

SSD Toshiba 128 GoToshiba annonce être en mesure de produire un SSD de 512 Go avant fin 2009. Cela serait possible grâce au partenariat du constructeur nippon avec IBM qui a mis au point une finesse de gravure en 32 nm.

Le futur du stockage

Cette annonce permet d’ôter un des inconvénients de ce support, à savoir sa quantité de stockage limitée à 256 Go aujourd’hui pour les particuliers. Il faut savoir que le SSD (Solid State Drive), constitué de mémoire flash, est une unité entièrement électronique en opposition aux disques durs actuels qui embarquent un bras de lecture qui balaye un plateau rotatif.

256 Go à 3800 €

Ce support possède un temps d’accès très court, une faible consommation et est quasi silencieux. En outre, l’absence de parties mobiles offre une meilleure résistance aux chocs qui sont les ennemis des utilisateurs d’ordinateurs portables. Cependant, bien que les quantités de gigas soient en augmentation, son prix reste un inconvénient majeur. Ainsi, Super Talent, par exemple, va proposer un SSD de 256 Go au format 2,5 pouces dans les mois à venir. Son prix, 3800 euros hors taxes.

Le SSD 256 Go de Toshiba en janvier

De son côté, Toshiba va exploiter une usine gravant en 43 nm pour sortir son SSD de 256 Go en janvier 2009. Le prix de ce produit reste encore inconnu. Cependant, on peut déjà s’en faire une idée avec le modèle de Super Talent ou encore le prix d’un 32 Go qui culmine aux alentours 600 € en France.

Consulter notre guide sur les disques durs