Samsung et Apple perdent leur procès en Corée du Sud

En marge du procès qui se tient aux États-Unis et qui confronte Apple à Samsung pour violation de brevets, une seconde affaire vient d’opposer les deux géants de la high-tech. C’est en Corée du Sud que le jugement a été rendu : Samsung devra verser 25 millions de wons à Apple (soit 17 600 €), et Apple 40 millions à Samsung (soit 28 100 €).

Le tribunal a ainsi jugé que le géant de Cupertino avait violé deux brevets relatifs au transfert de données sur appareils mobiles, tandis que chez Samsung, c’est le rebond des pages qui a été mis en cause.

Les deux parties ont donc perdu leur procès et devront retirer certains de leurs téléphones et tablettes du marché sud-coréen. Dans la ligne de mire : 12 produits du côté de Samsung, et 4 du côté d’Apple. Ce seront donc des iPhone 3GS, iPhone 4, iPad 1 et iPad 2, ainsi que des Galaxy S, Galaxy SII et Galaxy Tab, qui seront désormais interdits de la vente.

Du côté des États-Unis, on attend toujours le verdict du juré, qui peine visiblement à se décider.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
2 commentaires
    Votre commentaire
  • micaub
    J'espère que le chiffre d'affaire de ces boites ne va pas s'effondrer avec des amendes aussi astronomiques... :D
    0
  • Papounet17000
    Pour Apple, non, avec ce qu'ils vend aux vaches à lait, il a encore pas mal de réserve.
    0