50% des internautes français se "soignent" sur Internet

59 % des internautes français utilisent le Web pour rechercher des conseils de santé. C’est l’un des résultats d’une étude sur le sujet menée dans 12 pays.

Parmi ces mêmes internautes, 41 % utilisent l’outil en vue d’un autodiagnostic. Cela n’est pas sans risque puisque seulement un quart d’entre eux vérifie la fiabilité des informations trouvées.

Dans le reste du monde, ce sont les Russes qui sont les champions toutes catégories des recherches sur la santé. 96 % des internautes du pays ont cet usage du Web. L’autodiagnostic reste en revanche une spécialité anglo-saxonne : internautes américains et britanniques sont 58 % à s’y adonner. 

Le dossier médical en ligne de mire

Mais la santé sur Internet ne se limite pas aux seules recherches de conseils et à l’autodiagnostic. Ainsi, 48 % des Français aimerait avoir accès en ligne à leur dossier médical, résultats d’examens et renouvellement d’ordonnance. 46 % voudraient prendre rendez-vous avec leur médecin par ce biais. C’est déjà le cas pour 6 Espagnols sur 10, tandis que 37 % des Américains peuvent déjà renouveler leur ordonnance.

La santé est également un sujet très couru sur les mobiles. 17 % des utilisateurs de téléphones portables, dont 29 % des 18-29 ans, le font depuis leur appareil. L’étude précise ainsi que trois des cinq recherches les plus fréquentes sur la version mobile de Yahoo! portent sur la sexualité : grossesse, herpès, MST.

Réalisée par Ipsos pour l’assureur Burpa, l’étude a été réalisée sur 12 262 habitants dans 12 pays (dont 1005 en France).

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
4 commentaires
    Votre commentaire
  • Anonyme
    L'herpès, sauf dans le cas très minoritaire de l'herpès génitale, n'a aucun rapport avec la sexualité.
    1
  • blaisepalmer
    comme il fallait s'y attendre,ce pourcentage augmentera dans quelques années à coup sur
    0
  • Fnouc
    blaisepalmercomme il fallait s'y attendre,ce pourcentage augmentera dans quelques années à coup sur

    oui, il augmente déjà entre le titre et la première ligne de l'article...
    0