Ajouter une seconde au temps universel provoque des bugs en cascade

Afin d’accompagner la rotation de la Terre, qui ne suit pas exactement le format temporel que nous avons adopté, une seconde a été ajoutée au Temps universel dans la nuit du 30 juin au 1er juillet. Cet événement couplé à une violente tempête dans l’Est américain ont entraîné une série de bugs chez de nombreuses entreprises, dont Mozilla (Firefox et Thunderbird).


« Java s'est coupé en passant la seconde supplémentaire », déclare Eric Ziegenhorn, un ingénieur de Mozilla, qui précise que plusieurs des plates-formes utilisant le logiciel Java avaient connu des dysfonctionnements.


D’autres sites, comme Reddit, Foursquare ou encore LinkedIn, ont rencontré des soucis. « Certains d'entre vous ont peut-être rencontré des problèmes pour accéder au site. Notre équipe travaille là-dessus », a indiqué le réseau social destiné aux professionnels sur Twitter.


Google épargné


De son côté, Google ne s’est pas privé pour affirmer qu’aucun problème n’avait été rencontré pour sa part. La firme californienne avait subi les affres d’un autre ajout d’une seconde en 2008 et affirme être parvenue à anticiper le problème depuis. « Nous avons modifié nos serveurs internes (...) pour ajouter progressivement quelques millisecondes à chaque mise à jour... Les ingénieurs de Google qui développent des codes n'ont pas à se soucier des secondes intercalaires », a expliqué l'année dernière Christopher Pascoe, ingénieur chez Google.


Précisons enfin que depuis 1972, 25 secondes ont été ajoutées au total à l’horloge mondiale.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire