Les clés USB interdites par l'armée américaine

L’armée de l’air américaine vient d’interdire les clés USB ou les disques enregistrables lors de l’utilisation de tout ordinateur relié au réseau diplomatique.

Aucun ordinateur connecté à SpirNet, le réseau informatique fermé dédié aux diplomates, agences de renseignement et militaires, ne pourra désormais être branché à un quelconque support amovible enregistrable sous peine de cour martiale. Cette décision fait suite aux fuites de 250 000 câbles diplomatiques transmis par Wikileaks à la presse internationale. Un analyste de 22 ans est soupçonné de les avoir gravés sur disque.

Ces procédures vont compliquer grandement la tâche des militaires qui analysent ces télégrammes diplomatiques. Pour des raisons de sécurité, aucun des ordinateurs reliés à SpirNet n’est connecté à Internet, les clés USB étaient jusqu’à présent le seul moyen pour les soldats de transférer des documents dont ils avaient besoin.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
7 commentaires
    Votre commentaire
  • the_gonzo
    Le responsable des fuites de cables utilisait des CD-R (ou RW, j'en sais rien) pour faire sortir les documents confidentiels, donc ils interdisent les clés USB.

    Ok...
    3
  • quecg2
    The_GonzoLe responsable des fuites de cables utilisait des CD-R (ou RW, j'en sais rien) pour faire sortir les documents confidentiels, donc ils interdisent les clés USB.Ok...

    ... qui te dis qu'ils ne vont pas également enlever les lecteurs cd-dvd ... ?
    de plus il est bien plus facile et rapide de copier sur une clef usb que sur un cd ...
    (de toute façon il faut bien une excuse pour interdire certaines choses sinon ce serait "mal vu" ;))
    1
  • hugo7491
    Pourquoi simplement par retiré les PC aussi au moins y aura plus de fuite. Et on reviendra aux bonnes vieilles méthodes comme le morse ;)
    -1