Skype hors service pendant des heures

Skype fut hors service pendant plusieurs heures coupant environ dix millions d’utilisateurs du service de téléphonie sur Internet.

10 millions d’utilisateurs coupés de Skype

L’incident tire son origine des supernodes, des machines qui jouent le rôle le noeud de communication. Si Skype utilise un réseau point à point et ne doit donc pas souffrir ainsi, il repose aussi sur des serveurs centralisés pour le routage des communications, ainsi que l’identification de l’utilisateur. L’éditeur a seulement expliqué qu’un « problème » de nature encore inconnue a mis ses serveurs hors ligne.

En principe, Skype possède suffisamment de supernodes pour qu’une machine prenne la relève dans le cas où un système arrête de fonctionner. Or, en l’espèce, il semblerait que la portée du trouble fut si large qu’il était impossible de basculer sur une roue de secours. L’éditeur a expliqué qu’il travaillait à la création de « mega-supernodes » qui ont permis de retrouver un service normal.

Skype tente de séduire les entreprises

Ce dérapage arrive au mauvais moment pour Skype qui tente de séduire les entreprises. Or, ce genre de nouvelle nourrit les craintes portant sur la fiabilité du service et les risques que les sociétés courent en utilisant le célèbre service de VoIP qui pourrait heurter leur chiffre d’affaires lors de ce genre d'incident.