Skype bloqué en Chine

Infos-du-Net.comLe logiciel de communication vocale par Internet a rapidement connu un succès foudroyant, et commence de plus en plus à s’étendre un peu partout dans le monde.
Il est désormais possible, notamment en France, de téléphoner partout dans le monde en passant par ce logiciel, et ce pour un tarif bien plus attractif que les offres Télécom classiques.

Dans la lignée de sa croissance, et dans le but de s’implanter plus fermement, Skype passe maintenant des accords avec différents acteurs de la téléphonie dans le monde, comme récemment avec un fournisseur allemand.
Dernièrement, Skype avait donc passé un accord avec un fournisseur d’accès chinois dans le but de solidifier sa position dans ce pays et d’offrir un produit complet aux déjà nombreux utilisateurs du programme dans ce pays (environ 3,4 millions selon une estimation)...

Mais c’était sans compter sur le principal opérateur téléphonique chinois, China Telecom, qui n’a eu aucune peine à faire bloquer l’utilisation du logiciel à Shenzhen, une ville près de Hong Kong, prétextant une concurrence déloyale, notamment sur les appels longue-distance.
L’opérateur prévoit par la suite de bloquer le logiciel, encore accessible ailleurs, sur la totalité du territoire chinois.

Pour l’instant, certains utilisateurs dans la ville de Shenzhen auraient été placés sur une liste noire (blacklist), on parle également de menaces de poursuites à l’encontre de ceux qui tenteraient de contourner ces mesures.
"Les lois actuellement en vigueur en Chine régulent strictement les communications d’un PC vers un téléphone. Seuls China Telecom et China Netcom sont autorisés à en fournir sur un base très limitée", affirme un porte parole de China Telecom, qui s’est refusé à tout autre commentaire.

Pour exemple, les tarifs de Skype pour appel de Chine vers la côte ouest américaine sont d’environ 2 centimes d’euros la minutes, alors que China Telecom demande environ 1 euro par minute pour le même appel.

Nous sommes habitués à voir la Chine bloquer l’accès à des sites qui traitent de sujets politiquement sensibles, mais c’est plus rare que ce genre de blocage soit invoqué pour des raisons purement économiques...

Source : Reuters
Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
8 commentaires
    Votre commentaire
  • Kain_TGC
    pourtant le logo de skype est en rouge, ca fait bien communiste, alors je vois pas ce qui cloche ;)
    0
  • milowen@IDN
    je doute que les arguments économiques soient les seuls...

    en utilisant la téléphonie VoIP, le gouvernement ne peut pas mettre tout le monde sur écoute

    donc les méchants chinois qui pensent que le gouvernement de leur pays n'est qu'une bande d'orang-outan sub-préhistorique peuvent le dire sans craindre de prendre 30 de prison + chatiments corporels !

    l'industrie chinoise s'ouvre: c'est bien
    à quand l'ouverture d'esprit maintenant ?.....
    0
  • skivanov
    Les entreprises chinoises des télécom ( je pence qu elles apartiennent a l état) ferme leur marché , pour 1 question de gro sous . décidement il lui reste des idées de communiste ce pays .
    Il est capitaliste quand sa l arange ce pay et il est communiste quand ce n est pa a son avantage .
    Une vrai girouette ! :-x
    0