Smartphones : votre nuque est-elle en danger ?

Et si l’usage intensif des smartphones entraînait des risques pour la santé ? Après les risques liés aux vibreurs (lorsque le téléphone est dans la poche) et les problèmes aux pouces (usage répété des claviers de mobiles), c’est le cou qui est en alerte. En effet, des médecins et des chiropracteurs avancent que l’utilisation prolongée d’appareils mobiles causerait plusieurs symptômes tels des tensions de la nuque, des maux de tête ou encore des douleurs dans les épaules, les bras ou même les mains.

« Douleurs invalidantes persistantes »

Lorsqu’un utilisateur est penché sur son smartphone pour surfer ou envoyer des SMS, sa position n’est pas naturelle et peut, dans le cadre d’une utilisation prolongée, entraînee « des douleurs invalidantes persistantes au cours de la vie », selon certains rapports évoqués par le site MetroFrance. Le journal anglais The Telegraph va même jusqu’à avancer la possibilité pour le corps de s’habituer à cette posture (penché sur le téléphone), la posture du corps droit devenant douloureuse à supporter.

« Cette maladie, qui peut entraîner des maux de tête, d'épaules, de bras, de poignets touche le plus souvent les jeunes femmes aux cous minces », raconte le blogueur The Frisky. Un seul conseil : effectuer des pauses régulières et s’étirer le cou et le dos. Ou bien le tenir plus haut, quitte à passer pour un idiot.