Sony enterre le MiniDisc

Sony l’a confirmé : le MiniDisc sera officiellement déclaré mort au mois de mars prochain. C’est à cette date que le constructeur japonais livrera les derniers modèles de lecteurs.


Après plus de 20 ans de bons et loyaux services, le MiniDisc va donc tirer sa révérence. Né au début des années 90, ce format avait pour but de réunir les avantages de la cassette audio et du CD, proposant ainsi une bonne qualité d’écoute, ainsi que la possibilité d’enregistrer depuis n’importe quelle source des contenus sur ces petits disques emprisonnés dans leur carcasse de plastique.


Si ce format a connu un certain succès au Japon après sa sortie en 1992 et jusqu’au milieu des années 90, il a eu plus de mal à s’imposer en occident, notamment à cause de son prix prohibitif (plusieurs centaines d’euros pour un enregistreur). Sony, qui cherchait alors un véritable successeur à son célèbre Walkman, va même observer un véritable déclin autour de l’année 2000, avec l’essor du MP3 et des premiers baladeurs compatibles, comme l’iPod. Notons cependant que selon le journal japonais Asahi, qui rapporte l’information, indique que d’autres constructeurs disposant d’une licence, comme Onkyo, devraient continuer encore quelque temps à sortir du matériel pour les derniers fans du MiniDisc.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire