Sony, l'innovation toujours plus loin

Un nouveau brevet déposé par Sony, le géant japonais permet de transmettre des données directement au cerveau. A terme, les films, jeux vidéos et autres loisirs numériques pourraient prendre une saveur toute particulière grâce à cette technologie. Les utilisateurs pourraient sentir, goûter voire éventuellement toucher les objets décrits sur des supports numériques, et cela de manière virtuelle.

Sony utilise des impulsions d’ultrasons pour provoquer ces sensations virtuelles. Les ultrasons stimulent une partie précise du cerveau, et donnent des informations au réseau de neurones en fonction de la réalité virtuelle ‘’montrée’’ à l’utilisateur. Bien au delà de la simple vue, c’est donc toute la palette des sens qui pourrait être stimulée afin de procurer des sensations complètes à l’utilisateur.

La science fiction n’est pas loin, serait-ce pour demain ?