L’Europe veut une carte d’identité électronique

L’Union européenne vient d’approuver la phase bêta du projet Stork qui a pour but de créer une carte d’identité européenne électronique.

La carte d’identité européenne

Stork est censé faciliter les mouvements européens transfrontaliers des citoyens, compagnies et employés des divers gouvernements en fournissant une carte d’identité électronique simplifiant les démarches, afin de gagner du temps et de l’argent. Les détails portant sur ce que contiendra cette carte et les mesures de sécurité qui protègeront les données sensibles seront dévoilés la semaine prochaine. Cela fait maintenant plus d’un an que l’Europe développe Stork (Secure idenTity acrOss boRders linKed, qui veut aussi dire cigogne en anglais).

Vers une unité européenne

Durant les douze prochains mois, des compagnies et citoyens européens vont utiliser cette carte apportant une expérience quotidienne permettant de peaufiner le projet qui vise à faciliter le partage de documents en ligne et sécuriser les conversations intergouvernementales.