Symantec présente Norton 2009

Nous étions invités ce matin à découvrir la dernière version de la suite Norton Internet Security, affublée de la mention 2009.

L’axe principal de cette nouvelle mouture est la légèreté du logiciel, que Symantec a particulièrement travaillé pour annoncer des chiffres pour le moins surprenants.

Zéro impact sur les performances ?

La principale nouveauté de cette version 2009 est donc effectivement l’occupation des ressources, ainsi que la rapidité d’exécution, qui se veut bien meilleure cette année que pour les précédentes versions. Ainsi, Symantec annonce fièrement des chiffres pour le moins impressionnants, comme une occupation-mémoire inférieure à 10 Mo, une installation du logiciel en moins d’une minute, ou encore un scan complet de l’ordinateur en 33 secondes. Ce sont autant de données que nous n’avons pas pu vérifier sur place, mais qui font partie d’une politique lancée par Symantec au sein de ses produits, et baptisée “zéro impact”.

En outre, certaines des ficelles de cette rapidité annoncée nous ont été expliquées par l’éditeur. Dans le cas d’un scan de fichiers, par exemple, il est évident que le premier va prendre plus de temps, puisqu’il s’agit d’analyser la totalité des fichiers de la machine. Ceux-ci sont ensuite classés par catégorie, en fonction de la confiance qui leur est accordée, et qui est définie en fonction de la signature du logiciel ou encore de sa provenance. Les fichiers jugés “de confiance” par le logiciel ne seront alors plus soumis à une nouvelle vérification, à moins que ceux-ci aient subi une modification depuis la dernière analyse.

La sécurité en ligne travaillée

Cette version propose également quelques fonctions pour la navigation, comme Safe Web, qui ne sera pas disponible dès la sortie du logiciel, mais verra le jour plus tard sous la forme d’une mise à jour gratuite. Il s’agit d’un outil d’analyse des résultats de recherche de Google, Yahoo! et d’autres moteurs connus, à partir d’une base de connaissance de Norton. Le navigateur intègre alors directement dans la page une icône qui prévient l’utilisateur de la fiabilité du site. Citons enfin quelques fonctions intéressantes, comme le Pulse Update, qui vérifie régulièrement les serveurs de Symantec (toutes les 5 à 15 minutes) pour obtenir en permanence les toutes dernières définitions diffusées par l’éditeur, ou encore une compatibilité avec plusieurs logiciels comme Outlook, Internet Explorer, mais aussi FirefoxFirefox est le nom du principal navigateur web conçu par la fondation Mozilla. C’est un projet conçu en open source. Firefox est né des cendres de Net....

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
21 commentaires
    Votre commentaire
  • d4m
    Gnarf ! Effet d'annonce ou performances réelles ?
    2
  • Anonyme
    Bonjour,

    Le KASPERSKY 2009, est un PRODIGE (en la matière)

    Sma.
    0
  • d4m
    Quelqu'un a-t-il un avis sur Gdata ?
    0