En Syrie, on torture pour des mots de passe Facebook

La contestation du peuple syrien contre son gouvernement prend de plus en plus d’ampleur sur Facebook, où les autorités ont plus de mal à la contenir. Une page nommée « Syrian Revolution 2011 » compte déjà plus de 170 000 membres et permet aux activistes de s’organiser et de communiquer avec l’étrange, alors que le gouvernement use de tous les moyens pour faire cesser cette organisation en ligne.

Les forces s'organisent via Facebook

Les Syriens profitent en effet du fait que, contrairement à l’Égypte, Facebook n’a pas été bloqué dans leur pays dans le cadre des contestations contre le gouvernement. C’est en fait l’inverse qui s’est passé, puisqu’après trois années de blocage, le site est de nouveau accessible via les connexions syriennes depuis février dernier. Mais ce qui fut alors perçu comme une concession de la part du gouvernement semble être à double tranchant. Il semblerait en effet que les autorités profitent de Facebook pour s’introduire dans les groupes de résistants et tenter de les démanteler par ce biais. Cela va même plus loin, comme raconte un militant au quotidien britannique The Daily Telegraph, qui explique que certaines arrestations d’opposants auraient mené à « des tortures dans le but d’obtenir les mots de passe et les noms » de plusieurs résistants, et ainsi s’immiscer de plus en plus au sein de la révolte.

De même, les partisans du régime en place ne se privent pas non plus de Facebook pour communiquer entre eux. Ainsi, le groupe « Syrian Electronic Army », qui regroupe des sympathisants au régime, compte près de 60 000 membres. Il incite par exemple à signaler les groupes d’opposants auprès de Facebook comme étant du spam, afin de les faire bloquer par le réseau social.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
4 commentaires
    Votre commentaire
  • airtux
    Je suis Syrien et je peux vous dire une choses c'est que les média racontent n'importe quoi! j'était en Syrie il y a 1 semaine j' y est passer 3 semaines et il n' y a rien! tout est normal! et heureusement carre si on Syrie il se passe comme en Egypte sa serra la catastrophe! il y aura des conflit ethnique pendent des année! en Syrie il y a des Musulman des sunnite des chiite mai aussi des Chrétien est d'autre religions moins connue... et là sa serra un vrais massacre, se qu'a fait l'armes pour calmer les contestations n'est RIEN comparer a se qui arrivera si le régime tombe!

    Et encore je ne parle pas de se qui arrivera si l'occident interviens comme en Libye...

    Mai bon de tout façon tout ça arrange les USA et Israël est tout l'occident...
    0
  • Rorothermidor
    Airtux, je comprend le point de vue et j'adhère jusqu'à un certain point. Ce qui semble être un refus aux libertés fondamentales reste un moyen de juguler les tensions internes et je comprend pourquoi tu écrits ceci. Il est clair que le mélange des religions et/ou civilisation n'est pas encore prêt à se faire sans heurts dans notre monde. On est très loin de la grande fraternité prônée par toutes les religions. Quant aux intérêts des occidentaux, je pense qu'on ne doit pas mettre tout le monde dans le même panier et c'est bien là le problème, on n'est pas nécessairement prêts à aller mettre notre grain de sel là ou il ne faut pas. En revanche pour ce qui est de l'impérialisme américain je suis absolument certain que s'ils trouvent un intérêt à aller mettre le souk, ils le feront.
    0
  • Anonyme
    c est vraie qu au pays des droit de l homme on ne torture plus ,non on a trouvé mieux .

    Non nous pouvons donner des leçons avec notre record mondial de suicide chez les jeunes .Avec notre record de depression niveau mondial .Avec notre record de consomation d anti-depresseur niveau mondial .Avec notre record d agriculteurs qui ce suicide . Avec nos record de Kamikase j ai nommé les tueur en serie , tueur de masse, etc .Avec nos record d agressions entre voisins. Avec nos record de suicide de gens qui ce suicide au travail bien etc oui oui plus de torture , plus de cacho non plus de boureau mais non inutile les gens ce suicide d eux meme , s élimine d eux meme dans nos super démocratie donneur de leçon tout est parfait le monde revé de dirigeants quelqu il soit .
    0