TV : la redevance étendue aux ordinateurs ?

La ministre de la Culture, Aurélie Filippetti, souhaite étudier la possibilité d’étendre la redevance TV aux écrans d’ordinateurs, dans le cadre de l’élaboration du budget 2013. Le gouvernement se penchera sur la question avant la fin de l’année en parallèle de la réforme de l’audiovisuel public. Sur RTL, la ministre a estimé que la question devait être posée à partir du moment ou de nombreux foyers reçoivent la télévision publique par l’intermédiaire d’un ordinateur.


« L'idée est de garder une redevance par habitation. Il n'y aura pas de taxe supplémentaire pour ceux qui possèdent les deux appareils. La mesure concernerait les gens qui n'ont pas de télé mais ont un écran d'ordinateur. En Allemagne, cela se fait déjà », a précisé la ministre à l’antenne.


Déjà évoquée depuis plusieurs années, cette possibilité n’a jamais été appliquée. Pour rappel, la redevance actuelle, désormais appelée "Contribution à l'audiovisuel public", est de 125 euros annuels en France métropolitaine et de 80 euros dans les départements d’outre-mer. Ce prix est unique quel que soit le nombre de télévisions dans le foyer.

"Faut-il étendre la redevance aux écrans quand il n'y a pas de télévision ?"

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
6 commentaires
    Votre commentaire
  • rampage35@1346249548@guest
    en fait, être ministre consiste a chercher en permanence de nouvelles taxes, pour bien affamer les pauvres pantins que nous sommes;et bien sur sans faire d'effort sur les gaspillages de l'Etat.
    0
  • micaub
    Etendre la redevance aux ordinateurs, en soit, ne me choque pas dès lors qu'ils sont livrés avec une carte vidéo ou que le propriétaire est titulaire d'un abonnement à internet avec option TV sur PC.
    En revanche, je trouverais ça scandaleux de l'étendre aux autres ordinateurs.
    0
  • zelegolas@IDN
    C'est vraiment n'importe quoi.
    Ils devraient aussi faire une redevance sur les cafetières ! Y en a sans doute plus et c'est pas plus ridicule que de le faire sur les écrans d'ordinateurs.
    Encore un Ministre qui doit penser qu'OpenOffice est un firewall !!!
    0