3D : bientôt une technique pour supprimer les maux de têtes

La 3D est certes à la mode en cette année 2010, pourtant tout le monde n’est pas sensible au charme des films en relief. En effet, une partie de la population est hermétique aux effets 3D, tandis que les personnes se plaignant de maux de tête après un film en tridimensionnels sont fréquentes. Le groupe Disney pourrait bien avoir trouvé la parade pour soulager cette dernière catégorie de téléspectateurs. En effet, en association avec l’école polytechnique fédérale de Zurich, le centre de recherche du groupe aurait mis au point un programme qui retraiterait en temps réel les images 3D pour écarter définitivement ce problème de maux de têtes.

Une sorte "d'auto-focus" pour le cerveau

Ce programme exploiterait un algorithme qui « repositionne en temps réel les images pour éviter que la différence entre les deux images (superposées pour obtenir l’effet 3D) ne sollicite trop le cerveau en faisant la mise en point », selon le site Ariase.com. Une sorte d’autofocus en somme. Aucune information concernant une éventuelle application au cinéma ou auprès des constructeurs d’appareils 3D Ready n’a pour le moment été évoquée, mais nul dout qu’il s’agit là d’une bonne nouvelle pour le secteur.

Films et jeux en 3D : la grosse déception ?