Eric Besson défend le prix du tarif social Internet

Eric BessonEric BessonAnnoncé le 4 septembre dernier le tarif social Internet a fait grincer quelques dents : 23 euros box comprise, plus cher que certaines offres du marché. Éric Besson défend ce prix en expliquant qu’il sera accessible sur tout le territoire, pas comme les abonnements déjà existants.

C’est par un commentaire sur sa page Facebook que le ministre de l’Industrie a justifié le prix de son tarif social Internet : « Ces offres existantes et aussi attractives que l'offre sociale sont limitées dans leur couverture géographique : seul un tiers environ des foyers peuvent bénéficier des offres de Numéricable. Seuls deux tiers des foyers, situés en zones dégroupées, peuvent bénéficier l'offre Initiale d'Alice. En dehors de ces zones, l'offre d'Alice est de 34,95 euros par mois. Or l'ensemble des Français doit pouvoir bénéficier du tarif social, quel que soit leur lieu de résidence. »

Eric Besson fait notamment référence ici à une offre d’Alice disponible à 9,99 euros en zone groupée et 19,98 euros en dégroupage total. Une convention entre les opérateurs doit être signée le 13 septembre prochain pour proposer cet abonnement. Il fait écho au tarif social mobile créé en mars : 10 euros pour 40 minutes de communication et 40 SMS par mois.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
1 commentaire
    Votre commentaire
  • estime3914
    voila de bonnes améliorations
    0