17% d'augmentation des prix pour les disques durs ?

Les supports de stockage subiront bientôt une sensible augmentation. Tel est le résultat de la dernière réunion de la Commission de la copie privée.

Cette instance a ainsi voté le déplafonnement des clés USB, cartes mémoires et disques durs externes en taxant ces supports sans montant ni capacité butoir. Sur l’exemple d’un disque dur de 2 To, on pourrait ainsi le voir passer de 106,90 € TTC à 121,26 € TTC avec le nouveau barème, soit une augmentation de 17 % des taxes appliquées sur son prix.

Un tel changement de prix pour le consommateur ne sera pas sans effet sur l’économie des supports de stockage en France. En effet, plus rien n’oblige les Français à acheter disques durs, clés USB et cartes mémoire en France. Un achat sur un site marchand étranger nécessite le même nombre de clics, comme le schématisent nos confrères de PCInpact.

Cette augmentation de la copie privée interviendra au 1er février ou au 1er mars, suite au second vote de la Commission de la copie privée.