La bataille pour la 4G en France débute en 2011

Éric Besson, nouveau ministre en charge de l’Économie numérique, a annoncé que les candidatures aux licences 4G seraient ouvertes au début de l’année prochaine.

C’est lors des Assises du numérique que le ministre a détaillé leurs conditions d’attribution. Ce sont quatre lots qui seront mis en disponibilité : deux de 5 MHz, deux autres de 10 MHz. Ces quatre licences sont selon Éric Besson une garantie permettant la meilleure concurrence possible, « un gage de justesse des prix et d’innovation » selon ses termes.

Les MVNO, qui représentent désormais 6 % du marché, seront soutenus par le mode d’attribution. Il intégrera un critère permettant de favoriser leur accueil sur ces fréquences. Enfin, la couverture exigée sera non seulement nationale, mais aussi détaillée pour chaque département. Le prix n’est pas encore fixé, mais Éric Besson a bien précisé que la « valorisation du patrimoine immatériel de l’état ne sera pas oubliée, ces fréquences basses étant un bien particulièrement rare ».