Le HP TouchPad est la nouvelle tablette Android

Un TouchPad de HP a fait surface sur YouTube (vidéo disponible en bas de cette actualité). Il a la grande particularité d’embarquer Android 2.3 au lieu de webOS, le système d’exploitation que l’on trouve normalement sur ces tablettes. Depuis que la firme de Palo Alto a annoncé qu’elle abandonnait les TouchPad et tous ses smartphones webOS et qu’il brade ses terminaux, l’engouement pour la tablette ne cesse de croître.

Android pour donner une deuxième vie au TouchPad

Après des ventes catastrophiques (cf. « HP peine à vendre son TouchPad »), les TouchPad se vendent comme des petits pains aux US depuis que la version 16 Go est disponible à 99 € et la version 32 Go est vendue à 129 €. C’est un prix défiant toute concurrence qui fait oublier les problèmes que nous avons rencontrés lors de nos tests (cf. « Test HP TouchPad : WebOS peut-il rivaliser avec Android et iOS … »). Le seul gros inconvénient est le futur incertain de webOS. HP a déclaré qu’il continuerait de travailler sur le système d’exploitation, mais uniquement pour pouvoir vendre des licences et des technologies. On ne sait pas si la firme va sortir des mises à jour et les développeurs commencent déjà à quitter le navire. Bref, c’est une tablette très bon marché, mais à l’intérêt très limité.

De plus en plus de voix se lèvent pour encourager les développeurs à porter Android sur le TouchPad et donner une seconde vie à l’ardoise. Il y a même un prix de 1 500 $ pour le premier qui y arrivera. Nous approchons de ce but avec l’apparition d’une vidéo qui montre Android 2.3 sur l’ardoise de HP. L’histoire derrière la vidéo semble être tirée par les cheveux et il faut prendre ces informations avec des pincettes, mais le film montre bien Android sur un TouchPad.

Un premier début intéressant

Les images montrent qu’il s’agit d’un projet de QuIC, autrement dit, Qualcomm Innovation Center. Il semblerait que le fabricant du processeur du TouchPad ait installé un noyau Linux pour pouvoir ensuite émuler Android. Officiellement, le système d’exploitation de Google n’est pas censé pouvoir tourner sur la tablette de HP. Néanmoins, sur un plan purement technique, l’ardoise embarque un processeur Snapdragon S3 similaire à celui qui est déjà utilisé dans les HTC EVO 3D et HTC Sensation 4G qui utilisent tous les deux Android. Il est vrai que le processeur utilisé par HP (l’APQ8060) diffère légèrement des deux smartphones HTC qui font appel au MSM8X60, mais en pratique ils sont tous les deux censés pouvoir faire tourner Android.

Le fait que Qualcomm cherche à faire tourner Android sur ces tablettes est très intéressant. Un constructeur se livre rarement à ce genre de pratique. Il ne fait aucun doute que ce projet ne date pas d’hier. On ne développe pas ce genre de manipulation en un clin d’oeil. Qualcomm était donc très probablement au courant de l’abandon du TouchPad depuis un moment et ne craignait pas d’offenser HP en cherchant à faire tourner le système d’exploitation de Google sur sa machine. Il est fort à parier que le projet de la firme est le premier d’une longue série.