Tour 9630 : voilà le nouveau Blackberry

Research in Motion vient d’officialiser  son nouveau Blackberry, le Tour 9630. Pour lui, il est un juste milieu entre les Bold 9000 et Curve 8900, hauts de gamme de la marque canadienne.

RIM a pris le meilleur de ses "BB"

Côté design, il ressemble à s’y méprendre au Curve. Ils ne se différencient d’apparence que sur deux points. Légèrement plus large que le Curve, le Tour n’en possède pas le clavier et s’approprie celui du Bold. Il gagne également la compatibilité 3G+ que n’a pas le Curve et booste ses performances en s’offrant les services du processeur du Storm, cadencé à 528 MHz. Comme appareil photo, RIM a opté pour le capteur de 3.2 mégapixels du Curve, son flash et une mise au point automatique. Un module A-GPS et une connectivité Bluetooth 2.0 font aussi parti de ses fonctions.

Sauf le Wi-Fi...

On sent bien que RIM a cherché à monter un appareil médian qui sache reprendre les avantages de ses mobiles actuels. Notons néanmoins qu’il ne dispose pas du Wi-Fi, une déception lorsque l’on sait qu’il ne lui manque que cette fonction pour être complet.

Second regret, il ne possède que 256 Mo de mémoire interne. Malgré tout, elle peut être étendue jusqu’à 36 Go via le port microSD de l’appareil. D’après les estimations de RIM, le Tour offrirait une autonomie de 5 heures en communication. Bien qu’il soit dans la norme sur ce point, on était en droit d’attendre mieux sur l’autonomie d’un appareil « professionnel. »

200 $ aux U.S.A.

Petit dernier de la famille, il est plus complet que ses comparses. Reste à l’avoir enfin entre les mains pour le tester aux côtés de ses pairs. Verdict dans les prochains mois. Il est prévu pour cet été aux États-Unis. Il y sera vendu aux alentours de 200 $ avec subventions opérateur. Pas de date, ni de prix pour la France.