Twitter infiltré par le FBI ?

Le FBI surveillerait-il les réseaux sociaux ? L'anecdote qui est arrivée à Liz Thompson, une utilisatrice de Twitter, porterait à le croire. En ouvrant la section spam de sa boîte mail, elle est tombée sur un message provenant du FBI. Au lieu d'ouvrir ce qui semblait être un canular, elle a posté un message humoristique sur la plate forme, demandant si elle devait "oser" effacer le mail.

Une réponse... du FBI

Elle s'attendait probablement à des réponses d'autres utilisateurs. Mais sûrement pas à ce que l'agence fédérale en personne lui réponde. « Oui, vous devriez. Signalez le sur ic3.gov ». Il s'agit d'un site du gouvernement dédié à ce type d'arnaques.

Twitter séduit jusqu'au sommet de l'Etat

La morale de l'histoire ? Apparemment, le FBI posséderait lui aussi un compte sur Twitter. Ce qui lui permettrait de surveiller vos moindres faits et gestes. L'hypothèse n'est pas si saugrenue. Les services gouvernementaux ont tout intérêt à surveiller les réseaux sociaux. En témoigne une autre anecdote qui a beaucoup fait parler de Twitter : un homme s'était fait arrêter, à la suite de menaces de meurtre proférées sur la plate-forme. Vous êtes prévenus : attention aux blagues de mauvais goût qui pourraient vous coûter cher.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
6 commentaires
    Votre commentaire
  • Anonyme
    Nul besoin de disposer d'un compte Twitter pour surveiller ce qui s'y passe.
    0
  • Anonyme
    j'ai un pote dont les initiales étaient FBI. du cou il s'était créé une adresse comme ça. et pouf un jour pu d'adresse, pas d'explication, plus de boite mail, plus rien ... joli psychose américaine.
    0
  • Electrical Storm
    De toute façon, twitter, c'est à chi...
    1