Twitter revendique le « Tirer pour rafraîchir »

Twitter cherche-t-il à se mesurer aux constructeurs high-tech qui déposent des brevets à tout-va afin de créer de nouvelles rentrées d’argent ? Ça y ressemble fortement. Le site de micro-blogging souhaite récupérer le brevet de la fonction « Tirer pour rafraîchir », ou « Pull To Refresh » en Anglais.


Uniquement aux États-Unis


Le procédé fut inventé par le développeur de feue l’application Tweetie, rachetée par Twitter et désormais intégrée à l’application officielle. Sauf qu’entre temps, de nombreuses applications ont adopté l’usage pour rafraîchir les données entrantes. Twitter cherche donc à s’approprier la fonction du moins aux États-Unis puisque la demande de brevet ne correspond qu’au pays de l’Oncle Sam.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire