Twitter sauve un ours

Voici une histoire comme les internautes en raffolent. Grâce à Twitter, un ours sauvage a été épargné dans la banlieue de Los Angeles. Celui-ci rôdait près des habitations de Glendale, sur la côte Ouest des États-Unis, fouillait les poubelles à la recherche de nourriture sans menacer les habitants. Devenu une star sur le réseau social, il a finalement été épargné par les autorités qui l’ont relâché après l’avoir capturé.


Une habitante du quartier, Sarah Aujero, a créé un compte nommé @TheGlendaleBear et comptant près de 25 000 abonnés. Sur ce compte, l’ours « tweete » à propos de son amour pour la nourriture mais prend également position sur la révolution en Égypte et s’est amusé à défier la star Kim Kardashian pour le poste de maire de la ville de Glendale.


« Qui veut que je meure ? »


Ce compte était surtout l’occasion pour l’habitante de poser la question du droit des autorités de tuer l’ours en raison de ses rondes proche des habitations : « Qui veut que je meure ? Continuez à laisser de la nourriture dehors et à prendre des photos. #rendezvousauciel ».


Finalement relâché dans la nature, l’ours continue de s’exprimer via son compte et les internautes ont déjà misé sur un retour prochain de l’ours californien : « Je me demande combien de temps il faudra à @TheGlendaleBear pour revenir ? », s'interroge un de ses fans. « Les paris sont ouverts ! », a répondu l'ours.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire