Ubuntu s’attaque aux tablettes

Jusqu’alors, sur le marché florissant des tablettes on ne connaissait que trois familles d’OS : iOS du côté d’Apple, Android de Google, ou Windows (7, 8 ou RT) chez Microsoft. Un nouvel arrivant vient de faire son entrée, et pas des moindres : il s’agit d’Ubuntu, l'OS libre reposant sur une distribution Linux.

Si le système d’exploitation était déjà disponible sur PC, TV et smartphone, c’est donc prochainement sur les tablettes qu’on pourra aussi l’utiliser. Et plutôt que de faire un basique portage de l’OS, les développeurs ont totalement repensé son système de navigation. Celui-ci, toujours aussi multitâche, emprunte certains éléments à Windows 8, comme les fameuses Charms Bar, Snap Bar et App Bar. Il est donc possible d’afficher deux applications en même temps et de réduire l’une des deux à une petite portion de l’écran seulement, ou encore de faire appel à un volet en bas de l’écran pour effectuer des actions spécifiques sur l’application en cours (une sorte de menu contextuel, en somme). La vidéo de présentation ci-dessous met clairement en évidence le gain de productivité et la maniabilité d’un tel mode de navigation.


Vers une unification du système d'exploitation


En revanche, là où la démarche de Canonical diffère totalement de celle de Microsoft, c’est dans la portabilité de l’OS et des ses applications : le code d’Ubuntu pour tablette sera à terme identique à celui de la version pour PC, smartphones et TV connectées. L’entreprise tente donc d’unifier totalement son OS, ce qui n’avait jamais été fait jusqu’à présent chez les concurrents, même chez Google (Android n’est adapté que pour les smartphones et les tablettes, et non les PC, sur lesquels c’est Chrome OS qui a été retenu par la firme de Mountain View). Il reste encore un peu de chemin à parcourir avant que cette unification ait lieu, puisque l’édition actuelle d’Ubuntu Phone repose sur du QML (un langage à base de JavaScript), ce qui n’est pas le cas de l’édition pour PC.

Mais une première version du nouveau système d’exploitation devrait d’ores et déjà être disponible cette semaine. Elle s’adressera surtout aux développeurs et pourra être installée sur les Nexus 7 et 10. Les premiers modèles de tablettes nativement vendus directement sous Ubuntu devraient quant à être commercialisés à la fin de l'année, même si aucun nom de fabricant n'a encore circulé.

Mark Shuttleworth présente Ubuntu sur tablette.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
1 commentaire