Orange met en examen le site Univers Freebox

Le site communautaire Univers Freebox, spécialisé comme son nom l’indique dans l’information autour de Free, vient d’être assigné en justice par Orange. L’opérateur historique semble en effet avoir mal digéré des propos tenus par Xavier Niel lors d’une conférence de presse, et rapportés en premier lieu par Univers Freebox. Un média étant responsable des contenus qu'il publie, y compris lorsqu'ils sont tenus par des tiers, il n'est pas étonnant de voir l'opérateur s'attaquer au site et, plus particulièrement, à Vincent Barrier son responsable de la publication.

Orange s'en prend à la communauté de Free

« Orange (...) est un délinquant multirécidiviste », voilà la phrase qui aurait fortement déplu à France Télécom, suffisamment pour mettre en demeure Univers Freebox, qui rapportait les dires de Xavier Niel. Ces propos datent de mars dernier, lors d’une conférence de presse donnée par Free, durant laquelle les discussions ont beaucoup tourné autour des différends qui opposent Free à Orange.

Il est cependant intéressant de constater qu’Orange n’a pas réclamé, pour l’heure, le retrait de la vidéo dans laquelle les propos peuvent toujours être entendus à l’heure actuelle. Contacté par nos soins, Vincent Barrier, président de Medi@DSL, qui édite Univers Freebox, se dit surpris par cette méthode : « je n’ai jamais été en contact avec France Télécom, uniquement avec le procureur ». Il n’existe donc pas, pour l’heure, de demande claire de la part de l’opérateur historique, qu’elle soit d’ordre financier ou au niveau du contenu incriminé. Nous avons contacté Orange, qui n'a pas souhaité s'exprimer pour l'instant à ce sujet.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
20 commentaires
    Votre commentaire
  • MaxGix
    Orange, ou l'art de se rendre détestable.

    réaction d'Orange
    4
  • watchix
    Il n'y a que la vérité qui blesse ...
    1
  • brakbabord
    Orange peut toujours attaquer Free en diffamation, il suffira de parler des multiples fois où Orange a été condamné pour entente illicite sur les prix avec ses concurrents.

    Ils sont donc bien délinquants multi récidivistes, on n'invente rien.
    1