Un député UMP veut bloquer l’accès aux sites pornos

Et si la France bloquait purement et simplement l’accès aux sites pornographiques ? Voici une proposition de loi annoncée par le député UMP Christian Vanneste, qui passerait via les fournisseurs d’accès à Internet. L’objectif ? Protéger les mineurs et proposer une solution plus efficace que les logiciels de contrôle parental.

Passer par son FAI pour débloquer l'accès

Sur son site personnel, Christian Vanneste détaille son projet en qualifiant notamment ces sites de « fléau » pour les internautes. Pour en venir à bout, il souhaite passer directement par les FAI : « Tout contrat pour une connexion à Internet ne pourrait admettre ces sites qu'après une demande explicite du contractant. Cette demande figurerait donc comme l'une des clauses de ce contrat », déclare-t-il.

Chaque internaute devra alors contacter son fournisseur pour lever le blocage, dévoilant ainsi une part de sa vie privée. Une loi qui mettrait à mal certaines libertés individuelles et dont les limites ne sont pas clairement énoncées. Peu de chance pour cette loi d’aboutir cependant.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
33 commentaires
    Votre commentaire
  • Anonyme
    Il peut pas s'occuper de ses fesses, et laisser celles des autres
    4
  • Puls1ons
    Christian Vanneste, le même qui faisait un parallèle entre homosexualité et pédophilie ? Quand va t il arrêter de faire le clown et faire son boulot ?
    9
  • oliv68
    mais non faut pas faire ça, comment vont faire les jeunots pour se faire les poignets après?...
    6