Un vélo électrique pour aller plus haut

Selon Charles-Edouard Berche, le vélo est idéal pour faire des folies acrobatiques mais il est limité en termes de puissance. D’un autre côté, les deux roues motorisés possèdent la puissance qui manque au vélo mais n’ont pas l’agilité de ce dernier. C’est pourquoi le designer a créé Hydromagnificence, un vélo dédié au trial (discipline sportive basé sur le franchissement d'obstacle) à mi-chemin entre vélo et mobylette. Il utilise l’énergie cinétique qu'il dégage pour s’alimenter en électricité. L’électricité générée sera stockée dans une batterie Li-Po.

Le résultat est un vélo équipé d’un cadre hyper léger en aluminium et fibre de carbones et sans selle car peu utile pour ce genre d'activité. Pour plus de fun, il embarque une caméra sur le guidon avec laquelle il sera possible de filmer vos prestations.