2 virus pour Mac ou la blague de Sophos

À la limite du scareware

Pour ceux qui comprennent la langue de Shakespeare, nous vous invitons à regarder la vidéo de l’éditeur présente sur son blog et de vous faire un avis par vous-même. Pour ceux qui auraient besoin d’un peu de traduction, Sophos explique qu’un site Internet à caractère pornographique demande aux utilisateurs Mac de télécharger un programme pour qu’ils gère l’ActiveX sur leur machine. Si l’utilisateur clique sur OK, un fichier QuickTime.dmg est téléchargé.

Sophos s’empresse ensuite de dire que l’utilisateur est immédiatement infecté et qu’il est nécessaire de s’équiper d’un antivirus. Or, il ne mentionne pas qu’une bonne partie des utilisateurs Mac savent qu’ActiveX est une technologie Windows, qu'il doit ensuite double cliquer sur le fichier téléchargé, lancer l’exécutable, ignorer le message d’avertissement Mac qui prévient que le fichier provient d’Internet et qu’il n’est pas fiable et taper enfin son mot de passe. Bref, contrairement à ce que sous-entend Sophos, la simple présence du fichier n’a aucun impact sur le système.

On regrette néanmoins qu’une firme ait recours à ce genre de tactique pour essayer de vendre ses logiciels.

Un réel problème de sécurité résolu

En attendant, sachez qu’Apple vient de publier une mise à jour de sécurité comblant une faille Java. Cette mise à jour très attendue est disponible depuis le système de mise à jour Apple.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
6 commentaires
    Votre commentaire
  • Anonyme
    En plus ce "nouveau virus" date de plus de 3 semaines et est en fait tout simplement une variante (avec certains caractères changés dans le script) d'un cheval de troie datant d'il y a 2 ans. Quant à l'autre c'est un ver envoyé par l'auteur à des compagnies antivirus donc pas du tout dans la nature. B2B.

    source :
    http://ithreats.net/2009/06/10/updated-maccinema/
    1
  • Zeikei
    Quelle bande de rigolos ceux là...
    0
  • LVM
    Ce ne sont même pas des virus, mais des malwares, ce qui est très différent.

    Et même Sophos en cherchant bien sur leur site, indique que ces deux trucs ont un niveau de dangerosité minimal.

    On est donc bien dans le business de la peur...
    0