Western Digital rachète un de ses fournisseurs

Western Digital Western Digital a annoncé l’acquisition prochaine de Komag, l’un des ses principaux fournisseurs de composants. La transaction devrait avoisiner le milliard de dollars.

Seagate loin devant

Le numéro 2 mondial des disques durs, derrière Seagate, devrait prendre le contrôle de Komag, un fabricant spécialisé dans la confection de médias en couche mince. Le constructeur de disques durs espère pouvoir faire fructifier une technologie qui devrait permettre d’accroître les capacités de stockage de ses produits.

L’analyse : Lâché dans la course au Teraoctet, Western Digital en est réduit à employer tous les moyens possibles pour rattraper Seagate et Hitachi. Et c’est en vidant sa tirelire que le numéro deux du secteur compte y parvenir. En intégrant Komag à sa propre structure, la firme de San Jose espère accélérer le processus de production et doper le savoir-faire de Komag.