Nouvelles normes Wi-Fi en perspective.

Le Wi-Fi transforme petit a petit le paysage virtuel du réseau des réseaux, coupant les fils, négligeant les murs et desservant à travers de plus en plus de hot spots des centres névralgiques en mal d'informations.

Oui mais, diront les adeptes les plus farouches du signal parfait, c'est une technologie non optimisée, à la portée limitée, connaissant des interférences et des aléas de sécurité. Du WEP au WPA, des normes a et b à la g, les industriels ont peiné à garder la norme à la hauteur des espérances des utilisateurs, mais surtout des investisseurs.

En attendant un hypothétique Win-Max qui devrait donner un peu de vitamines a nos ondes mollassonnes, deux voix s'élèvent pour nous annoncer un petit pas en avant.

On passe la troisième (sur)couche... :

Au CNRS, on ne fait pas que se plaindre des coupes dans les crédits, on cherche aussi, et on trouve parfois. En l'occurrence, les labos Logiciels, Systèmes, Réseaux du Centre ont eu l'idée de calculer le temps de silence émis entre deux machines qui communiquent par Wireless, de manière a tirer le maximum du système.

Pourquoi ? Tout simplement en partant d'un constat simple : deux ordinateurs connectés sans fils échangent à la manière de deux Talkie-Walkie, alors quand les messages arrivent en même temps, aucun n'est compris et il faut le ré-émettre. Actuellement, chacune des parties choisit un nombre au hasard pour déterminer son temps d'attente avant la prochaine transmission et à chaque collision des informations, le temps d'attente est doublé. En cas d'interférences fréquentes ou si de nombreuses machines sont connectées sur le même spot, le gâchis est important, de l'ordre d'une attente doublée.

La méthode utilisée pour corriger ces petites lacunes porte le doux nom d'Idle Sense. Le principe est que tout débit est maximal pour un temps moyen d'inoccupation du réseau entre deux échanges, ce qui dépend de la taille des trames (l'unité de transmission). L'IS mesure donc le "temps de silence" entre les communications et demande à chacune des machines de réguler ses tentatives en les espaçant comme il convient. Le temps d'attente vient alors se réduire puisqu'il grignote les "temps de silence".

...puis la quatrième vitesse :

Améliorer les performances de technologies vieillissantes (oui, en informatique on fait figure d'ancêtre au bout de 6 mois) n'est pas vraiment au goût des industriels. D'une part cela ne permet pas un gain aussi substantiel de performance qu'une vraie nouveauté, ensuite cela ne se vend pas aussi bien.

Le groupe Enchanced Wireless Connection regroupant 27 majors de l'informatique se charge donc de concocter le Wi-Fi de demain. Broadcom, Intel, Toshiba, Sony, Cisco ou encore Lenovo espèrent avancer la date de 2007 initialement prévue par l'IEEE pour la ratification d'une nouvelle norme Wi-Fi permettant au plus vite de lancer la production de puces compatibles fournissant ordinateurs portables, téléphones et tout appareil connectable.

Côté performance, la future 802.11n devrait donc offrir un débit deux à dix fois plus important, avec pour but affiché une fluidité pour les données vidéos, et une portée doublée. La compatibilité avec les anciennes normes est garantie, mais pour profiter de la puissance de la nouvelle il faudra investir dans du matériel récent.


La génération cablée va laisser place à celle des ondes, et si demain vous vous réveillez avec un flux RSS musical qui se diffuse mélodieusement par votre implant neuronal, inutile de hurler, vous êtes dans le troisième millénaire...

source : Futura science
Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
9 commentaires
    Votre commentaire
  • M2k@idn
    Citation:
    Du WEP au WAP


    Du WEP au WPA plutot, non?
    Petite erreur de frappe je présume...

    Perso, j'etais déjà au courant de cette nouvelle technologies, c'est prometteur.
    0
  • lissyx
    News de merde, c'est ni fait ni à faire. Plein d'approximations (WAP -> WPA, WinMax -> WiMax). Sans compter les fautes (industrielles

    De la merde en barre. ça fait sérieusement mal de voir ça.
    0
  • isatis39871
    Lissyx, tu n'as pas tord j'ai fait plusieurs fautes mais pour m'a defense je suis sur un QWERTY mais en mode AZERTY. Je m'embrouille un peu.

    Je corrige ca, n'hesitez pas a mes faire parvenir d'autres remarques...
    0