[Mise à jour] Wii U : 7000 consoles volées à Seattle

Nintendo Wii UNintendo Wii U

Mise à jour du 10/01/2013 : La police de Seattle a annoncé avoir retrouvé les camions volés peu de temps après leur disparition. Ils ont tous les deux été repeints, mais surtout vidés avant d’être retrouvés, ce qui implique que les Wii U sont toujours dans la nature.

La police a donc intensifié les recherches, et lance un appel à témoignage, précisant que toute information pouvant mener à retrouver les consoles ou capturer les voleurs sera récompensée de 10 000 dollars (environ 7658 euros). La valeur des consoles volées est estimée à un total de 2,3 millions de dollars (environ 1,73 million d’euros).

Article original du 20/12/2012 : 7000 Américains, petits et grands, n’auront pas de Wii U à Noël. Non, Nintendo ne fait pas de rétention de consoles. La cause vient plutôt d’une bande de petits malins qui sont allés se servir directement à la source : un entrepôt de Seattle.

Les criminels ont agi dans la nuit du 15 au 16 décembre. Après avoir pénétré dans la zone de l’entrepôt de Seattle Air Cargo, il ont chargé deux semi-remorques de l’entreprise à l’aide de transpalettes présents sur place. Le butin qui tenait sur 64 palettes compte 7000 Wii U. Le bureau du shérif de Seattle a déclaré à Eurogamer qu’il y avait 50% de Wii U Premium et 50% de Wii U Basic. Cela représente un manque à gagner d’environ 2,3 millions de dollars pour Nintendo, soit 1,73 million d’euros.

Seattle Air CargoSeattle Air Cargo« Je suis flic depuis 28 ans et je n'ai jamais rien vu de tel », a expliqué le sergent Cindy West au micro d’ABC News. Elle est tout de même confiante quant à l’issue de cette affaire, car « cela va être difficile de cacher 7000 Wii U. » En effet, autant de consoles stockées dans leurs boîtes représentent 101 mètres cubes. Les cambrioleurs ont certainement déjà abandonné les camions volés. Dans ce cas, le meilleur moyen de planquer l’objet de leur larcin est de le stocker dans des box.

D’après nos recherches, louer un ou deux box de tailles adéquates à Seattle leur coûterait un peu moins de 600 dollars par mois avec un premier mois offert. Ce calcul fonctionne uniquement s’ils n’ont pas décidé de s’en débarrasser rapidement. D’ailleurs, si ça devait être le cas, il vaudrait mieux que ce ne soit pas sur Internet. Les autorités ont en effet demandé à la population de leur indiquer s’ils observaient des ventes suspectes sur ebay.

De son côté, Nintendo ne s’avoue pas vaincu. Le géant japonais a d'ores et déjà annoncé que ce vol avait été l’occasion pour lui de déployer une nouvelle mesure antivol. Rien de plus n’a filtré à ce sujet afin de ne pas aider les voleurs à le déjouer.

La réaction de la police sur ABC News

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire