Le petit scandale entre Microsoft et Wikipédia

Logo de WikipediaVoilà une histoire peu banale, qui fera rêver certains pendant que d’autres seront consternés, voire effrayés en l’apprenant. Lors d’une de ses visites sur l’encyclopédie en ligne Wikipédia, Microsoft remarque comme une erreur sur la fiche concernant un de ses produits : Open XML, le standard de fichiers d’Office 2007.

Bien sûr, hors de question de ne pas corriger cette erreur, d’autant que Wikipédia autorise l’édition de ses articles lorsqu’il s’agit d’apporter une précision ou un complément d’information. Seulement, un problème se pose malgré tout. En effet, il est assez mal vu qu’une entreprise, surtout lorsque celle-ci se nomme Microsoft et domine le monde de l’édition de logiciels, modifie elle-même un article la concernant, de peur de perdre toute objectivité (et donc toute crédibilité) à son propos. Ainsi, il fallait qu’une personne extérieure à la société s’en charge, et corrige les erreurs en question à la demande de Microsoft.

Microsoft correcteur sur Wikipédia !

Rick Jelliffe, directeur technique d’une entreprise australienne, est également un bloggeur actif et influent sur Internet. Il s’est avoué assez surpris lorsque Microsoft l’a approché à ce propos, mais a accepté l’offre qui lui a été proposée pour revoir les articles concernés sur Wikipédia. Mais alors que Microsoft (et le bloggeur en question) trouvait tout à fait légitime de donner une rémunération à une personne extérieure lui rendant un service, l’histoire commence à faire du bruit sur la toile. En effet, certains affirme que la procédure revient au même, Microsoft ayant pu faire écrire n’importe quoi à un bloggeur sur sa technologie.

Quelle aurait été la bonne démarche à suivre ? Selon Jimmy Wales, fondateur de Wikipédia, il aurait été plus correct de publier sur le site de Microsoft un livre blanc exposant le point de vue de l’éditeur, pour le soumettre ensuite à Wikipédia, qui aurait ensuite modifié l’article en conséquence. Cette affaire prouve cependant une chose : la politique de fonctionnement de Wikipédia est encore loin d’être claire. Alors que le site peut-être modifié par n’importe quel visiteur (modifications toutefois soumises à modération la plupart du temps), voilà que Microsoft se voit vertement reprocher d’avoir apporté lui-même une modification à l’un des articles le concernant. Cette obscurité aura pour sûr besoin d’être levée.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
15 commentaires
    Votre commentaire
  • Vinz42
    mouais...
    branlage de mouche quoi.
    0
  • Riddick117
    Faut arrêter la !!!!
    Toute les sociétés vérifient leur truc et parceque c'est Microsft et bin on geule
    C"est du n'importe quoi
    0
  • wighie
    Alors là, même si j'ai une tendance allergènes lorsque que j'entends les mots "interventions" "Microsoft" et "monde libre" dans la même phrase... faut quant même pas pousser mémé dans les orties !
    Ok... Microsoft paye quelqu'un pour modifier une "coquille" éventuel sur l'une de ses technologies... je vois vraiment pas ou est le problème !

    Si l'intervenant écrit une connerie absurde ou un pamphlet commerciale sur les vertus d'ouverture et d'interopérabilité de tel ou tel format ...crosoft, l'autorégulation - qui est en soit à la base même de Wikipedia - devrait tout simplement régler le problème.

    Il manquerait plus qu'on viennes me reprocher que sous pretexte que je gagne ma vie en tant que consultant (ergonomie et accessibilité des IHM), je "manipulerais" tel ou tel notion parce que j'estime qu'un projet quel qu'il soit doit être réfléchis en terme d'ergonomie et d'accessibilité ! Tout simplement absurde... Si j'écris une connerie, d'autres corrigerons et finalement viendront enrichir le document !
    0